PHARMACIE AVEC OU SANS INTERNET ?

1. À quoi sert un site Internet de pharmacie ?

  • Quid des sites Internet de pharmacie ?
  • Que cherchent les Internautes ?
  • Quels objectifs pour un site d’officine ?

Quid des sites Internet de pharmacie ?

Touche Pharmacie

Faites une expérience : sur « local.ch », demandez les pharmacies d’un canton et surfez sur les sites de présentation de ces dernières. Certains sont très esthétiques, d’autres plus pragmatiques, mais tous communiquent comme si les Internautes ne savaient pas à quoi ressemble une officine, ni ce qu’on y trouve. Chaque pharmacien reproduit dans son site l’erreur de son confrère : une confusion entre le « Brick » et le « Click ». On met en scène l’officine : le spectacle des produits accompagné de la parade des services, l’action avec 15% de rabais sur la cosmétique qui est de toute façon plus cher que sur Internet. Est-ce cela que cherchent les Internautes ? Quelle est la valeur ajoutée retirée par le visiteur d’un site de pharmacie ? Pour quelle raison quelqu’un mettrait cette adresse dans ses favoris ? En quoi le site contribue à la stratégie de notoriété de l’officine ? Autant de questions qui restent la plupart du temps sans réponse.

Que cherchent les Internautes ?

Recherche

Chercher des produits sur Internet est un acte d’une grande simplicité qui prend beaucoup moins de temps que de faire les magasins en ville, avec l’avantage d’avoir beaucoup plus de choix. Par contre, trouver la meilleure solution à un problème de santé, avoir accès à des compétences qui vous offrent non seulement les produits qu’il vous faut mais aussi un suivi, ça, c’est beaucoup plus rare et beaucoup plus précieux. Un pharmacien disait récemment que le cœur de son métier était de fournir le bon remède, à la bonne personne, au bon moment. Remède veut dire : « tout ce qui peut servir à prévenir ou à combattre une maladie ou une souffrance »  .

« Tout ce qui peut servir » : une notion qui dépasse largement celle du médicament. C’est dans cette optique qu’une pharmacie trouve sa place sur la toile et apporte une plus-value aux Internautes. Pensez-vous que les gens tapent « Dafalgan » dans Google ? Sûrement pas ! Mais douleurs, maux de tête, névralgies, ils sont des millions à poser des questions. Il y a des sites entiers bourrés de conseils, des montagnes de produits sur le net mais personne pour les écouter parler de leur problème de santé, pas de recommandation personnelle, pas de suivi, pas de service, donc pas de remède

Quels objectifs pour un site d’officine ?

Boussole Excellence

Le WEB offre à la pharmacie l’opportunité historique de retrouver son rôle de conseil et de soins auprès de la personne. Sur le net, en matière de pharmacie d’officine, tout est ouvert. Pour cela, le site d’une pharmacie doit répondre à deux objectifs essentiels.

« Savoir-faire », la première clé du WEB

Le contenu du site doit témoigner d’un domaine de compétence, thérapie ou pathologie. Aller au-devant du questionnement. Susciter le contact. Créer la relation. Inspirer la confiance. Inviter à la rencontre physique. La personne qui se confie sur un problème de santé, le fait auprès d’un professionnel qui lui semble compétent, tel un pharmacien.

«  Faire-savoir », la deuxième clé du WEB

Un site de pharmacie ressemble davantage à un magazine de santé dans un kiosque qu’à une officine au coin de la rue. Mais sur la toile, « on ne passe pas devant », encore moins par hasard. Il faut conquérir son auditoire. Être trouvé. Être lu. Être crédible. On ne fait pas l’économie du marketing digital et de la sincérité : À qui parler ? Comment ? Avec quels outils Internet ? Comment faire savoir que l’on a un savoir-faire ?